Voyage

City Guide gourmand: Rome

À l’occasion du 22ème Marathon de Rome auquel a participé mon amoureux, nous avons pu passer 4 jours et demi dans la capitale italienne et clôturer joliment le mois de mars.
L’occasion pour moi de ressortir mes petites adresses gourmandes et d’en dénicher de nouvelles.
Entre shoppings, street food et trattoria, je vous promets que vous ne saurez plus où donner de la tête.


 

I Clementini

Qu’on se le dise, se restaurer dans le quartier du Colisée est devenue pour beaucoup un véritable cheval de bataille, entre les attrapes touristes peu goûteux et les trattorias aux prix exorbitants, les touristes ne savent plus vraiment à quel saint se vouer. Mais ce périple est fini! Si vous avez encore un peu de courage, enfoncez-vous dans les petites ruelles aux alentours et dirigez-vous chez I Clementini, là une patronne souriante et chaleureuse, véritable figure de la Mama vous accueille dans son restaurant moderne mais qui respecte le cœur même de la cuisine italienne. Commandez un spritz, mordez dans une bruschetta toute simple, enfoncez votre cuillère dans leur fondant au chocolat/clémentine et oubliez ces pizzas mal cuites qui bordent l’antique Colosseo. Détendez-vous, le cauchemar est fini.

Sans titre-1.jpg
@ParadiseRD
I Clementini, 00184 ROMA, via di S. Giovanni in Laterano – n.106

 

Otello Alla Concordia

Imaginez, vous traînez derrière vous une petite famille fatiguée, à qui vous venez de faire traverser une bonne partie de la ville. Arrivée à la Piazza de Spagna, bien entendu que les estomacs crient famine. Cette petite Trattoria, était l’emplacement tout indiqué pour une halte reposante.
Installés sur une terrasse couverte, bercés par le bruit de la fontaine et entouré par le léger parfum de fleurs, des plats typique romain défilé devant nous: une mozzarella di buffala crémeuse, bien qu’un peu ferme, des carciofo alla giudia croustillants et fondants comme il faut, des pasta al dente, difficile de trouver une cuisson différente d’ailleurs, au goût de basilic, crémeuse de parmesan. Nul besoin de dolce pour finir tant la qualité et l’abondance de la nourriture sont exceptionnels. Peut-être un poil cher, 22 euros par personne pour une famille de 5.

Otello Alla Concordia, 00187 ROMA, via Croce – n.81

 

Eataly

N’importe quelle foodista mourrait pour un passage au Eataly m’a ton dit.
En effet, la description laisse rêveur: 4 étages entièrement dédiés à l’art de la cuisine italienne, en passant par les ustensiles, jusqu’à l’immense rayon consacré au sel (il faut savoir que les Italiens ont la main lourde sur ce condiment…) ni une ni deux, j’ai pris mon sac et foncée à la station Piramide, traînant dans mon sillage un amoureux fatigué de mes pérégrinations culinaires.
Le paradis, mes amis je ne savais absolument plus ou donner de la tête, les étalages de mozzarella, de risotto en tous genres et de vin de la région m’ont fait perdre mes moyens. Une seule chose m’a sauvé la mise de cette véritable épreuve de Tantale, le fait de ne pas avoir de bagage en soute pour le retour
Pour les gens qui le souhaitent, il y a de nombreux restaurants pour se remettre de ces émotions, et pour ceux qui ont un peu de temps devant eux, des cours de cuisine assez accessible pour les petits portefeuilles sont proposés au dernier étage.

03_pomodori
@Eataly
Eataly, 00184 ROMA, Piazzale XII Ottobre 1492

 

Dolce Maniera

Ais je vraiment besoin de présenter cette petite pasteceria non loin de la place Saint-Pierre?
Installé dans une ancienne cave (c’est plutôt étrange de descendre pour aller acheter son pain), cet établissement propose un rapport qualité-prix extraordinaire: 0,30 ct le cornetti marmelade ou Nutella.
J’étais déjà tombée amoureuse à la première bouchée en 2015, ma passion ne s’est pas atténué en 2 ans.
Comment ne pas fondre face à cette pâte feuilletée aromatisée aux agrumes, a ce goût si sucré de la confiture d’abricot qui me rappelle mon enfance.
C’est dit, le cornetti est et sera ma madeleine de Proust.

IMG_0524
@Me
Dolce Maniera, 00192 Roma, Via Barletta-n.27

 

Mercato centrale

Dernière expérience culinaire de ce voyage gourmand.
Ouvert depuis peu, ce « marché » de la street food n’a pas à rougir de sa petite réputation. Le principe est simple: faire le tour, regarder les différents stands, voir ce qui nous fait envie, commander et s’asseoir sur les tables mises à disposition. Les serveurs du bar centrale passent très souvent entre les tables pour nous proposer softs, bière ou spritz . Pris d’assaut vers 13h par les travailleurs du quartier ou homme d’affaires en voyage, ce mercato est très bien situé, le long de voies de la gare de Termini, point de passage obligé de la ville.
Un plat de gnochetti fondant à la pomodora et un cappucione, un cappuccino un poil plus grand, pour 10 euros, ici on essaye d’attirer une clientèle jeune, active et branchée (Note pour le prochain voyage, les pizzas ont juste l’air folles.)

IMG_0732
@Me
Mercato Centrale, 00185 Roma, via Giovanni Giolitti-n.36

 

Bonus: 
Emma: petite pizzeria chic vegan friendly, leurs supplì sont à tester d’urgence.
Grezzo: chocolatier cru, vegan et sans gluten, propose également des glaces(!!)
La Vittoria: pâtes et pizza bonnes et moins chères que d’autres proposées près de la place du Vatican
Pannela Carmela: Des sandwichs à 4,50 euros, avec de vrai produits romains, que vous choisissez dans la vitrine.


J’ai bien sûr plein d’autres adresses, mais je risque de me perdre beaucoup trop dans tous ces délices.

Blog romain.png

Et vous, avez vous une adresse romaine fétiche à partager?

Belle journée ♥

Publicités

Un commentaire sur “City Guide gourmand: Rome

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s